lundi 2 mai 2016

SAKAPIN

Qu'est-ce que cette chose étrange ?
Un petit médaillon avec un oiseau rebrodé,
un galon rouge fixé par un joli bouton turquoise, une doublure rouge aussi,
pour un sac à pain commandé depuis longtemps et toujours oublié. Voilà c'est fait. Ce joli lin imprimé d'oiseaux abritera la baguette du petit déjeuner d'une Parisienne.
J'espère qu'il sera assez long, ça fait longtemps que je n'ai pas vu une baguette, je ne m'en rappelle pas bien la taille ;o)

jeudi 28 avril 2016

Grandma's garden - étiquette

Il paraît qu'il faut étiqueter ses quilts au dos. Mon panneau n'est pas encore un quilt (loin s'en faut), mais il a déjà son étiquette.
Etiquette qui a subi un petit accident d'entretien, mon fer a bavé et le fil de la petite pancarte et du cadre en haut à droite a un peu déteint, tachant le lin du fond. Je n'ai décidément pas de chance ces derniers temps avec l'entretien de mes broderies ;o)

lundi 25 avril 2016

Journal textile 2016 - page 7

Pluie d'avril.
Brodé façon sashiko, un dessin trouvé sur Pinterest. Au dos un haïku de Chiyo-Ni, poète du XVIIIème siècle.
Et voilà une nouvelle page pour mon journal textile.

lundi 18 avril 2016

Paisley (2)

Suite et fin de la broderie du Paisley coloré.
Toujours les dix mêmes couleurs de mouliné en 2 fils, des points variés qui ne recouvrent pas toujours le dessin d'origine.
Des motifs que j'ai beaucoup aimé broder.
Pour au final, obtenir ceci que j'aime bien sur le fond blanc de l'intissé.
Et sur le fond de soie violette, ça donne quoi ? Eh bien, l'histoire ne le dit pas et nous ne le saurons jamais. Teinture de très mauvaise qualité pour cette soie achetée sur un marché au Cambodge, dès le rinçage à froid pour éliminer l'hydrosoluble, tout le rose tyrien de la trame qui, mêlée au noir de la chaîne donnait ce violet que j'aimais bien, est parti. Le fond est maintenant gris foncé. Ce n'est pas vilain, mais ce n'est pas du tout ce que je voulais.
La photo a été prise sous la lumière d'une lampe à leds, un peu violent comme éclairage. C'est un peu surexposé, comme pris au flash.
Je sais ce qu'il me reste à faire : laver tous ces tissus de soie et les reteindre pour pouvoir les utiliser sans risque. A moins que quelqu'un ne connaisse un truc pour fixer ces teintures pour le moins éphémères... ;o)

jeudi 14 avril 2016

Paisley (1)

Un grand motif de paisley repéré il y a longtemps (peut-être pour le Défi de la fête des points) sur Pinterest, le prétexte pour un nouveau sampler de points de toutes les couleurs (deux fils de mouliné). J'avais préparé le dessin sur de l'intissé hydrosoluble et avais emporté les fils et le tissu de fond pour mes vacances de Noël, mais n'avais pas eu le temps d'y toucher. Voilà, c'est commencé.
Les couleurs ont été choisies dès la reproduction du dessin. Je n'ai plus qu'à laisser aller l'aiguille et à décider des points que j'utilise à mesure que j'avance. 
 
 
Je m'amuse avec les points, j'adore ça. La surprise sera totale (enfin presque...) quand je verrai l'effet sur la soie violette du fond. 
Je vois déjà un peu sur l'envers comment les couleurs jouent sur le fond, mais certains points ne sont pas très couvrants sur l'envers donc l'effet sera différent.
J' y retourne, il y a encore de quoi faire. 

lundi 11 avril 2016

SAL Janet Brandt - finition

Voilà bien longtemps que cela ne m'était pas arrivé. J'ai fait les finitions dans la foulée de la broderie. Et voilà donc les oiseaux, fleurs et coeurs de Janet Brandt qui ont pris leur place sur la couverture du gros classeur où je range les fiches d'objets à coudre (celles de Jad Sampler entre autres que j'ai stockées sans jamais avoir pris le temps de me pencher sur elles)
Première de couverture :
Deuxième et troisième, de larges rabats qui permettront de ranger quelques gabarits par exemple
Quatrième : l'assemblage manque un peu de précision par endroits, mais je suis contente d'avoir tenté ces petits carrés de 5 x 5 cm.
Et voilà le classeur grand ouvert.
J'aime bien mon choix de tissus qui collent bien avec la broderie. Et vous ?
Et surtout je suis contente de n'avoir pas une broderie de plus dans mon petit bahut à en cours, en attente de finition ;o)

jeudi 7 avril 2016

Plaid hexies (11)

Eh bien ! je n'imaginais qu'il allait me falloir assembler encore autant de petits hexagones pour obtenir une forme à peu près rectangulaire pour ce plaid ;o) Le challenge, fin février, c'était d'y arriver d'ici la fin mars. Raté de peu, mais raté tout de même. Qu'importe ! Les défis, c'est seulement pour m'encourager à ne pas faiblir. Vaille que vaille, j'avance et voilà où j'en suis.
Le plaid serait rectangulaire, si ma rangée de gauche était terminée et s'il n'y avait un trou au milieu de ma rangée du haut ;o)
Mais j'ai eu le nez creux en faisant une pause photo. A ma grande surprise, en posant l'assemblage d'hexagones sur le plaid en polaire qui va lui servir de doublure, je me suis aperçue que les dimensions étaient atteintes. Yeeeeeeessssssss ! Il restera la rangée de gauche à terminer et une rangée supplémentaire à ajouter en haut. Voyez plutôt :
Le plaid gris foncé mesure 1m30 sur 1m65 environ, celui en hexies un peu moins et finalement j'aurai assemblé beaucoup moins d'hexagones que ce que j'avais calculé au départ (mais je crois que j'étais partie sur 1m50 au carré sans réserver un espace pour la bordure).
Ne me demandez pas si je vais quilter tout ça et comment. Je n'en sais fichtre rien à ce stade. Et ça m'ennuie bien :-(

lundi 4 avril 2016

Journal textile 2016 - page 5

Comme je vous l'avais dit la semaine dernière, j'ai continué la page 5 après avoir terminé la page 6. Peu importe, je les rangerai dans l'ordre dans mon journal.
Les arbres étaient en fleurs avant que les feuilles ne leur poussent. J'ai eu envie de travailler les transparences. Essai donc de pojagi, ce patchwork coréen qu'on utilise pour des tissus fins, des voiles et essai d'incrustations de motifs fleuris en dentelle.
Transparence recto
Toujours devant la fenêtre, verso
J'ai utilisé des tissus anciens découpés dans des chemises fines de femme, de la ramie avec des plis religieuse contrariés et de la piña .
Tant que j'étais dans les transparences, j'ai brodé deux petites feuilles au point d'ombre
recto puis verso
 
 Incrustations de motifs dentelle
passé plat et point de feston
 
Et voilà la page recto posée sur la page 6
puis verso
avec l'habituel haïku, brodé autour du cadre. C'est un poème d'un auteur japonais du XVIIè siècle, Takarai Kikaku.

jeudi 31 mars 2016

SAL Janet Brandt - 3

Point après point, motif après motif, doucement, mais sûrement, la broderie dont le dessin a été créé par Janet Brandt avance.
Toujours des fleurs et des coeurs
et des oiseaux.
 
 Des motifs d'angle
 et des bordures.
 Et l'air de rien, j'y ai mis un point final.
J'aime bien finalement son allure vintage sur cette toile de lin bise avec ses couleurs un peu désuètes. En raison de son format (A4), je crois que je vais la monter en protège-cahier.

lundi 28 mars 2016

Journal textile 2016 - page 6

J'ai en projet un patch en bandes avec des appliqués de feuilles. Cette sixième page de mon journal textile sera une sorte de galop d'essai.
Vous avez remarqué que j'ai particulièrement soigné mes appliqués ? On ne voit pas les fils qui retiennent les feuilles et surtout, j'ai enfin réussi à éviter les racines de poireaux  à la pointe des feuilles. Bon, elles ne sont pas aussi pointues que souhaitées, mais ça me convient. Ma méthode : suivant des conseils trouvés sur le Net, j'ai formé mon rentré en le fronçant autour d'un gabarit et c'est ainsi que je m'en suis sortie. Je me sens prête pour mon autre projet. Dès que je trouve du temps, je m'y mets.
 Un petit haïku de Louis Calaferte, la date et voilà, c'est fini. C'était du vite fait.
Je n'ai pas zappé la page 5, elle a été commencée il y a quelques jours déjà, mais c'est assez technique et je ne sais pas trop dans quoi je me suis embringuée ;o), alors je me suis un peu reposée en avançant une autre page. J'y réfléchis et y reviens très vite.