lundi 27 avril 2015

A la manière de ... (3)

J'ai terminé ce ouiquinde de fleurir à la manière de Sue Spargo les vases de Karla Gerard.
 
 
 
Et voilà ce que ça donne. Les vases fleuris sont encadrés d'un point avant surjeté avec un gros perlé de Stef Francis.
 Je désespère d'arriver à faire une photo avec les véritables couleurs, le fond est vraiment vert et non de ce grisâtre que montre la photo.
C'est un exercice que j'ai aimé. C'est très agréable de broder sur la feutrine et un régal de choisir les couleurs pour obtenir cet effet éclatant. Il reste à faire le montage. Je vais essayer de ne pas laisser en jachère comme plusieurs autres de mes ouvrages ;o)

samedi 25 avril 2015

25/12 moins 8

Je continue mes préparatifs pour Noël 2015. Je sais que ça finira par arriver très vite et cette année, je serai prête, au moins pour envoyer des cartes à temps et pour accrocher des petites étiquettes à mes cadeaux.
Et il y a toute une bande de copines qui a décidé de ne pas se laisser déborder cette année non plus. Il faut aller voir ce qu'elles nous montrent, beaucoup de créativité depuis le début de l'année. La liste des participantes et le lien vers leur blog sont dans la colonne de droite : "les contemplations : SAL cartes de voeux - étiquettes cadeaux"

Pour ma part, encore des petites croix, ce mois-ci, je ne m'en lasse pas. Un paysage sous la neige. C'est un free enregistré il y a longtemps sur Internet. J'ai envie d'en broder un bien kitsch, avec plein de couleurs, mais je n'ai pas encore osé... ça va venir, vous ne perdez rien pour attendre ;o) Il faut juste que j'en prenne le temps.
Et puis, pour changer un peu, deux montages (je n'en montre qu'un pour garder un peu de surprise) faits avec une production locale (Philippines), la fibre d'abaca (bananier) :
Les photos ne sont pas terribles, ce n'est pas facile de restituer le brillant. Il y a beaucoup de doré, notamment des rubans dorés sous les fibres.
L'étoile appliquée brille aussi un peu, elle est en shantung de "soie" artificielle.

PS : à propos des bobines de mon billet de jeudi, Dane, je t'explique succinctement comment c'est monté (pas du tout sur des bobines de récup', ton chat va pouvoir continuer à en profiter) en réponse à ton commentaire. Je réponds aussi à Poussine pour les références des modèles.

jeudi 23 avril 2015

Petit panier vert

A nouveau sur le modèle de Charline Ségala, comme ce premier du genre, mais avec une broderie aux rubans de mon cru, un petit panier vert Nil
et fleuri de roses
 
Qu'est-ce qui se cache dans le panier ?

Oui, ce sont des bobines.
 
à dessus brodé
les bobines et leur broderie sont des modèles de Charline Ségala aussi
Pour un petit ensemble à ranger dans la stitching room (on peut enrouler galons ou dentelles autour des bobines)
tiens ! derrière, c'est le tissu de ma broderie "à la manière de Sue Spargo",
vous voyez qu'il est bien plus vert que les photos ne le laissaient supposer
Et parce que c'est un cadeau qui a traversé la moitié de la planète, je l'ai accompagné d'une carte.
petits hexagones, bouts de napperon et mouchoir philippins en piña, petit bout de dentelle
et broderie sur une toile façon Jouy cousue sur papier Canson

mercredi 22 avril 2015

Viêt Nam (4) Delta du Mekong

Je vous entraîne dans une croisière sur le Delta du Mékong. Mékong, ça fait rêver. Je vous emmène sur un bateau comme celui-ci.
 Sur le Delta on croise toutes sortes d'embarcations, il y a beaucoup de trafic.
 
 Les péniches sont souvent remplies au point d'à peine émerger au dessus du niveau de l'eau.
 Beaucoup de vie aussi sur les berges, des villages de pêcheurs, des commerces
 
 et des briqueteries avec leurs fours en forme de dômes.
Tout tourne autour du fleuve qui sert au transport des marchandises qui sont fabriquées, récoltées... dans la région du delta.

lundi 20 avril 2015

A la manière de... (2)

Le projet feutrine n'est pas terminé contrairement à ce que j'espérais. Je me suis un peu dispersée ce ouiquinde et certains des points utilisés ne sont pas les plus rapides à broder : point de poste, picot tissé, cast-on, double cast-on, drizzle stitch ;o)
 
 
 
 




Je vous en dis un peu plus. Donc je brode les "pastilles" qui sont en fait des fleurs à la manière de Sue Spargo. Comme je ne sais pas dessiner, j'ai cherché un motif sur le Net et j'ai trouvé ces bouquets de Karla Gerard qui se prêtent parfaitement à ce projet.
vases très colorés en appliqué, nappe brodée au point de tige
Comme vous le voyez, il reste quelques pastilles à orner. Le fond est beaucoup plus vert que sur la photo. Presque du vert menthe des encadrements des photos plus haut.

vendredi 17 avril 2015

Viêt Nam (3) Hô Chi Minh Ville - marché de Cholon et marché Ben Thanh

A Hô Chi Minh Ville nous avons visité deux marchés. Le premier, dans le quartier chinois de Cho Lon. C'est un marché de gros, mais comme il est visité par quelques touristes, les commerçants acceptent de vendre aux particuliers. Le second dans le centre est très grand aussi et très animé.
Images (elles proviennent des deux marchés, dans le désordre) :
marché de gros de Cho Lon
l'autre marché

marché de gros : chapeaux, sacs, T-shirts...
monceaux de chaussures, ferblanterie et accessoires pour les cheveux
Au marché de gros, dans les travées consacrées aux objets du culte, on trouve tous les accessoires indispensables aux boudhistes et autres fidèles : des figurines de Bouddha, mais aussi des objets de papier à faire brûler dans les foyers des temples. Ce sont des éléments de confort que les Vietnamiens envoient (en fumée) à leurs chers défunts : maisons munies du chien et de la femme de ménage, chaussons, vêtements divers, appareils ménagers, billets de banque (des dollars)...
 Les Vietnamiennes comme beaucoup d'Asiatiques font grand cas de la pâleur de leur peau, plus la peau est blanche, plus elle est chic ! Pour la protéger du soleil, elles portent des chaussettes de coton (spécialement conçues pour être portées avec des tongs, voyez l'espace pour le gros orteil), des gants de coton également et des masques qui cachent leur nez. Ceux-là sont très colorés contrairement aux chaussettes et aux gants. Les hommes aussi portent des masques pour se protéger le visage quand ils circulent à motocyclette. Le choix des motifs est immense.
 On passe au rayon alimentaire avec des champignons (oui, oui, même ceux qui ressemblent à de grosses éponges)
 des nids d'hirondelles (à gauche dans les bocaux) qui se vendent à des tarifs prohibitifs, de l'écorce (utilisée médicalement), des galettes de fleurs (je crois que c'est de la camomille ou quelque chose d'approchant)
 des crevettes et des poissons séchés
des fruits bien sûr
habillés de rouge, les fruits du dragon, derrière les durians, en bas à droite,
des pommes de merveille : ces fruits gros comme des pamplemousses
ne se mangent pas, mais servent à colorer le riz gluant. Ce riz coloré en orange
fait partie des plats traditionnels accompagnant les demandes en mariage.

 des poivres de toutes sortes (en train d'être triés sur la photo du bas)
 des friandises, bonbons, fruits séchés (des petits pains ronds de sucre de coco en bas à droite)
 
J'aime beaucoup me balader sur les marchés en France comme à l'étranger. C'est toujours une telle explosion de couleurs. Dans les pays lointains, en plus, on découvre ébahis des fruits et légumes dont on n'avait même pas idée. Certains voyagent mal et on ne les trouve même pas dans les quartiers chinois de Paris.

mercredi 15 avril 2015

Panier

Le voilà ! La broderie de Charline Ségala est devenue un petit panier comme prévu.
 
Des pois pour les côtés, le dessous et les anses, le même liberty que celui de la robe pour le dos, petit imprimé fleuri pour la doublure.
Un galon recouvre les anses. Montage sur Jeffitex, donc beaucoup de couture main. Ce n'est pas ce que je préfère, mais j'ai quelques broderies qui traînent en attendant leur montage, il fallait bien que je commence par l'une d'entre elles.

lundi 13 avril 2015

A la manière de... (1)

A la manière de... Sue Spargo. J'aime beaucoup sa façon de surbroder les feutrines, de mêler toutes les couleurs les plus éclatantes, tous les points de broderie pour les effets les plus délirants. C'est une source d'inspiration qui me correspondait tellement que j'ai eu envie de me lancer dans un nouveau projet à la manière de...
 
 
 
 
 

Projet qui n'en est qu'à ses débuts. A suivre...