vendredi 24 octobre 2014

Cambodge (16) - la soie (1ère partie)

J'ai cherché à visiter une fabrique de soie au Cambodge et nous avons trouvé une école/fabrique où l'on s'intéresse à la soie depuis l'élevage des vers jusqu'au tissage de merveilleuses étoffes.
les cocons et les papillons
les cocons sont bouillis et on en déroule le fil de soie ultra fin

opérations de filage de la soie
les bobines fraîchement filées
Encore des opérations de préparation du fil. Selon le type de filage, on obtient des fils de textures et diamètres différents destinés au divers usages, tissages.
Encore des préparatifs manuels. Sur la photo du bas, les filles tortillent des cordonnets (franges d'écharpes) sur leurs mollets parfaitement épilés. Sinon l'épilage complémentaire est garanti par les fils de soie ;o)
 Teinture des fils pour le tissage d'ikats
 Préparation du fil avant tissage ou teinture
En haut, nouage pour préparer les teintures, en bas le tissage a commencé
Les métiers a tisser sont rudimentaires, mais efficaces
 Et voilà le genre de tissage qu'on obtient.
en bas, les fusettes de fils teints pour l'Ikat et le tissage obtenu
Je vous montrerai ça plus en détail demain.

jeudi 23 octobre 2014

Cambodge (15) - le culte de Bouddha

Vous l'aviez compris, les Khmers sont bouddhistes et la religion est très présente au quotidien, mais assez discrète finalement. Un petit hôtel sur piquet devant chaque maison, je n'ai pas osé les photographier.
Un temple en plein air, au milieu des sites antiques
 Un temple moderne dans un village de pêcheurs
 
Des masques (vus dans un musée) et destinés aux danses sacrées
Des bonzes qui se préparent à quitter le même village de pêcheurs
il y en a un qui n'avait pas fini de draper sa "toge" ;o)
Un autel dans un temple ancien. C'est très fréquent que des autels soient aménagés sur les sites anciens, au pied d'une statue. 
 Les ornements sont très colorés
 Non, vous ne rêvez pas...
 Cet ornement est bel et bien formé de yoyos ;o), de fleurs artificielles, de perles et de pompons.
Un autel dédié aux couturières ? Non, je crois bien que c'est Bouddha qui a l'honneur de cette œuvre

mercredi 22 octobre 2014

Cambodge (14) - Ta Prohm

Non loin du site d'Angkor-Thom, mais en dehors de son enceinte, nous avons pu visiter un lieu étonnant. C'est Ta Prohm.
 
 
 
Jusque là, rien d'extraordinaire, me direz-vous. Certes.
Mais...
 et ça...
 et puis...
 et encore...
 L'équipe chargée de la restauration de ce site a décidé de laisser la végétation qui avait repris ses droits au fil des siècles pour témoigner de l'état dans lequel les autres sites avaient été découverts
 C'est un lieu fascinant
 
 
sans doute la visite qui aura le plus marqué ce voyage dans le Nord du Cambodge. Je vous l'avais gardée pour la fin, enfin pas tout à fait, nous allons encore faire quelques incursions dans les alentours de Siem Reap, mais plus basées sur les vieilles pierres.

lundi 20 octobre 2014

Opération finitions (7)

Ce tiroir à broderies en attente de finition est un puits sans fond. J'y ai encore trouvé une petite broderie qui avait bien 5 ou 6 ans. Montage en pochette toute entourée d'un joli biais de Liberty "capel".
recto (le quilting machine n'est pas une réussite, le molleton était épais)
verso (les traits de crayon partiront au lavage, du moins je l'espère)
 Ouverte, c'est là qu'on voit qu'elle peut se fermer avec une bouton et une bride? J'étais partie pour poser une fermeture à glissière et épaissir un peu la pochette avec des soufflets. Mais quand j'ai vu le travail que ça représente, j'ai renoncé.
 détails de la broderie et du bouton de corne
Il me reste encore 2 broderies à monter. Une petite au pont de croix et une autre au ruban (c'est un crazy). Reste à trouver le temps et l'idée.

dimanche 19 octobre 2014

Cambodge (13) - Thommanom et Chau Say Thevoda

En sortant d'Angkor Thom par la porte de la victoire, nous tombons (façon de parler) sur Thommanon qui est un élégant petit temple bien restauré et son voisin d'en face, Chau Say Tevoda. Ils se ressemblent beaucoup et je ne sais plus qui est qui ! Les restaurations vont bon train et les photos de mon guide sont plus anciennes que celles que j'ai prises.
 
 
Ces temples ont beau être moins visités que les plus grands, les marchands sont là, au détour d'un escalier, pour tenter de vendre quelques "oeuvres".

samedi 18 octobre 2014

Cambodge (12) - Angkor Thom - 3. Baphuon, Phimeanakas et la terrasse des éléphants

En sortant du Bayon, nous arrivons au Baphuon.
C'est un temple montagne du XIème siècle, en ruine. Une allée surélevée y mène.
 
 
 
 
24 m de haut
 des galeries qui délimitent les enceintes extérieures
Puis, en prenant à travers les jardins, nous arrivons au Phimeanakas. Ce n'est pas un temple, mais un palais royal qui domine plusieurs bassins
En sortant, nous trouvons la terrasse des éléphants soutenue par des éléphants, évidemment et sculptée de bas-reliefs de lions, de garuda (hommes oiseaux) en atlantes et d'éléphants.
 
 
Vous allez continuer à vous promener au Cambodge pendant que je suis à Bali pour la semaine. Je vous rapporterai des images et promis je ne vous ferai pas attendre des mois pour vous les montrer. J'ai programmé quelques billets pour finir la visite du site d'Angkor et des sites voisins.