lundi 21 octobre 2019

Des oiseaux

Je ne me lasse pas de broder des oiseaux. A égalité avec les fleurs, je crois bien que c'est mon motif préféré. Celui-ci est un motif ancien de broderie rouge trouvé sur Pinterest, je crois bien.  
Détails : des fils qui brillent et des perles nacrées sur de l'organza qui colore un peu le fond
 
Je sais déjà ce que je vais en faire, mais je n'en ai pas encore pris le temps.

jeudi 17 octobre 2019

Couronne d'automne

C'est un modèle d'un Marie Claire Idées de l'automne 2009 qui m'a toujours fait de l'oeil, mais à l'époque je n'avais pas eu le courage de me lancer dans la broderie au ruban. Surtout que les explications de la revue sont pour le moins succinctes, voire même tronquées. Désormais, je me sens plus à l'aise, alors j'ai décidé d'oser.
La couronne présente des fruits, fleurs et feuillages de saison.
Aigrettes de clématites des haies,
 chrysanthèmes,
pâquerettes, baies diverses, mûres,
feuillages colorés.
J'ai monté la broderie sur un disque de carton-plume, je l'ai doublée d'un tissu de mon stock tendu sur un carton. Les deux parties ont été assemblées par un surjet et un petit anneau a été fixé pour l'accrochage.
Je n'ai plus qu'à lui trouver un mur qui l'acceptera.
Il y a un modèle par trimestre, je suis tentée de les broder tous au fil des saisons... si je ne me laisse pas happer par d'autres envies 😏😉

lundi 14 octobre 2019

Les étiquettes

Depuis des années, je récupère les étiquettes des marques du linge de maison. J'ai fini par me décider à en assembler une partie
d'un simple point de zig-zag jaune, rouge ou vert
 sur une toile jaune de mon stock
pour en faire un sac où rassembler le linge de cuisine et de table en attente de rejoindre la buanderie pour être lavé.
La cuisine et la buanderie sont tellement éloignées l'une de l'autre que je n'ai pas toujours le courage de faire le déplacement juste pour aller jeter un torchon sale dans le panier à linge 😏.

jeudi 10 octobre 2019

Douceur d'automne

Avant de commencer mon billet, je voudrais répondre à Dane qui s'interrogeait sur les fils utilisés dans le "jardin secret", sujet de mon billet de lundi. Il y a aussi bien des moulinés de soie (Atalie, Gloriana, Stef Francis...) que de coton (Gentle Art, Atalie, Threadworks...). Il serait fastidieux de les détailler. Si c'est un fil en particulier qui t'intéresse, Dane, n'hésite pas à me mettre un MP (contacter l'auteur), j'essaierai de te donner satisfaction.
Bon, passons au nouvel ouvrage que j'ai commencé.
Après le printemps et l'été, je prends enfin le temps de broder le modèle d'automne de cette série de Marie Suarez. En voilà un petit début.
Le cadre est posé et les textes brodés avec des fils de mon stock sans tenir compte des préconisations de Marie Suarez.

Il reste à fleurir et "feuiller" les cases. J'espère le finir avant l'hiver.

lundi 7 octobre 2019

Jardin secret

Une broderie de Marie-Pierre Garcin (elle s'appelait, je crois,  Marie-Pierre Théus dans une autre vie, en tous cas, les broderies sont dans le même style) qui a fait la couverture des "broderies de Marie et Cie" n° 10, revue datée du printemps dernier.
Avec des fils de mon stock et sur soie sauvage crème.
 
Il faut aimer les points de nœud et les bouclettes, il y en a à foison.
 
 
La broderie a été montée en marque-page doublé d'une soie sauvage d'un joli vert vif (merci Viviane !).
Le marque-page est un peu grand (une bonne vingtaine de centimètres de long), mais pour les grands livres (comme les livres d'art), il joue parfaitement son rôle. 

jeudi 3 octobre 2019

Heirloom Stichers sampler 7

Je vous avais annoncé qu'il ne restait qu'une étape sur ce sampler, une bordure de Hardanger.
 
 
La voici brodée.

Et le sampler est terminé. Et même monté... sur carton plume. Ses dimensions terminé : 15 X 75 cm.

Je vais pouvoir passer à autre chose.

lundi 30 septembre 2019

cahier d'exercices - septième page

Pour cet exercice, Sylvaine a décidé que nous allions travailler les
Aïe ! Exercice périlleux s'il en est. J'aime bien rafistoler mes fringues pour leur donner une seconde chance en appliquant des pièces d'imprimés, des bouts de dentelles, etc... Pour autant, je ne m'étais jamais essayé aux rapiéçages dans les règles de l'art, comme nos aïeules savaient si bien le faire. Et je ne suis pas près de m'y mettre sérieusement, c'est bien trop minutieux, vous allez vous rendre compte.
Pour commencer, je vous montre des vues d'ensemble qui n'autorisent pas, fort heureusement, à détailler les défauts.
 
 
Comme vous pouvez le constater, j'ai testé pas mal de techniques.
D'abord le rapiéçage à coutures rabattues et en surjet qui permettent de réparer des gros trous dans le linge de maison notamment.
un peu de mal pour faire des angles bien droits
avec ma toile de lin rustique un peu épaisse ;)

Pour m'amuser un peu, suite à ces exercices assez corsés, j'ai cousu un petit échantillon de boro qui est la manière des Japonaises de renforcer une toile usée ou d'en couvrir les trous.
 
Puis la technique au point de toile (no comment, je sais que c'est particulièrement moche, mais je ne me suis pas senti le courage de recommencer cet exercice plus proprement) ou au point de feston qui peuvent boucher des trous plus petits.

Enfin, sur une toile 16 fils et avec un fil de mouliné, j'ai reproduit des reprises ouvrées. Ces points étaient utilisés pour réparer des toiles damassées en suivant les motifs du tissage. Les modèles en ont été pris dans le numéro 9 des "broderies de Marie".
 
Allez voir, dans la galerie de Sylvaine, les exercices des autres brodeuses. Chacune a personnalisé son cahier d'écolière à sa manière, c'est vraiment intéressant et, cerise sur le gâteau, un régal pour les yeux.

vendredi 27 septembre 2019

petit cadre 15

La série des petits cadres n'est pas encore arrivée à son terme. J'ai quelques cadres ovales à garnir.
Appliqué d'intissé crème puis de tulle argenté devant lequel dansent des libellules aux ailes irisées.
 
 Les tiges et feuillages se superposent à un ruban large d'organdi.

mercredi 25 septembre 2019

Défi du 25 (septembre)

Ce mois-ci l'avancée sur le Père Noël russe commencé ici est assez conséquente. C'est le devant du Père Noël qui a retenu mon attention.
Pour commencer, le visage. Je n'ai pas souhaité me lancer dans la peinture comme préconisé dans le modèle, j'ai donc pris l'envers d'un tissu imprimé rose (pour qu'il ne soit pas trop vif) et brodé yeux, sourcils et tâches de rousseur. Des cheveux, une belle paire de moustaches et une longue barbe cachent à moitié le visage.
Le bonnet bordé d'hermine a reçu un cabochon et un motif rouge et or en guise d'ornements précieux.
on peut voir que le nez et les arcades sourcilières ont un léger relief
Enfin la robe en patchwork de flanelles, lainage et feutrines reliés par des petites croix rouges sous le manteau de velours rouge lui aussi.
Le devant n'est pas terminé, il bénéficiera encore de broderies sur la robe (objectif du défi d'octobre) et le manteau (à la fin, après le montage pour éviter les raccords approximatifs entre dos et devant).
Les pièces sont montées sur de la toile à beurre qui aidera au montage définitif.
Et si nous allions voir ce qu'ont réalisé mes copines dans le cadre du défi ! Chez Viviane/Constelacion, vous pourrez peut-être admirer sa version du devant du Père Noël et peut-être aussi la hotte qu'elle n'avait pas finie le mois dernier. Christine, Lala et Caliméro et Evelyne ne m'ont donné aucune indication, je découvrirai comme vous. Belles visites !

lundi 23 septembre 2019

Heirloom Stichers sampler 6

Une nouvelle avancée sur ce sampler de la collection Heirloom chez "Victoria's sampler". Des petites frises illuminées de fil doré, des fleurettes,
 une scénette de brodeuses œuvrant sous les yeux d'autres membres de la famille,
 la fin du texte revisité par mes soins et brodé en "nain" fil.
pour l'avant-dernière étape de ce monument
  (pas si large, mais très haut)
Je vais pouvoir ranger mes fils, la dernière partie est du Hardanger, donc essentiellement des fils perlés... et des perles. Je crois que ça ne devrait pas être trop long à broder, je devrais pouvoir montrer le sampler terminé bientôt.