jeudi 2 avril 2020

ouvrage météo - mars

Le mois de mars est terminé et mon ouvrage météo se présente ainsi au 31 mars 2020.
L'hexagone représentant le 31 mars et celui qui est tout en haut. On peut constater en regardant le dernier tour (partie gauche parce que je tourne dans le sens des aiguilles d'une montre) qu'après quelques jours carrément chauds pour la saison (au-dessus de 20° - les orangés -), la dernière décade a revu de légères gelées nocturnes (ronds bleu-vert et verts foncés), même si le soleil est au rendez-vous la plupart du temps.

lundi 30 mars 2020

Couronne de printemps

Pas vraiment en avance, mais puisqu'on a une petite offensive hivernale, finalement pas si en retard que ça, ma nouvelle couronne pour accueillir le printemps.
C'est un modèle de Marie-Claire Idées (mars 2009) comme les précédents.
 Glycine, pivoine, pâquerettes et je ne sais plus pour les plus grosses fleurs blanches.
Des fils perlés, des rubans, des perles et des sequins.
Ces couleurs, rose et mauve, ne sont pas du tout assorties à la pièce où j'ai accroché la couronne en remplacement de celle d'hiver. Il faudrait que je lui trouve une autre place.
Il reste la couronne d'été à broder et j'aurai fait le tour des saisons en 5 couronnes (oui, il y en a une spécifique pour la période de Noël).

vendredi 27 mars 2020

Poivre noir 2

Comme je le disais, cette grille de "brise de terre" est rapide à broder,
 mais j'ai traîné un peu pour terminer l'ouvrage
et encore plus pour les finitions. De la couture, bien sûr, pas ce que je préfère. Mais j'avais besoin d'un coussin sympa pour le dossier d'une chaise de jardin.
J'ai le projet d'en faire quatre autres, assortis, mais différents. J'espère trouver d'autres idées pour rester dans ces couleurs, bis et noir. Pour l'un d'entre eux, j'ai déjà repéré un tissu qui ira bien dans mon stock. La broderie est faite, il reste à me coller devant la machine à coudre.

mercredi 25 mars 2020

On prépare Noël dès MARS

J'ai encore quelques grands éléments de déco à mettre à l'abri jusqu'à Noël prochain. Notamment ce grand (un bon mètre de haut) cône lumineux rouge
pour lequel j'ai brodé des "sapins" (mais ça pourrait aussi bien représenter des montagnes...) sur un lainage écossais (une robe d'enfant de ma fille dont j'ai découpé la jupe)
appliqué sur une cotonnade gris clair (c'était une nappe dans les eighties !) cousue à une base de ce lainage anthracite de récupération dans le quel je découpe allègrement depuis quelques épisodes.
Une forme cylindrique resserrée par un ruban.
Bon ! J'ai enfilé le cône à l'envers dans sa housse, j'étais pressée de faire la photo, je remettrai la bête à l'endroit pour la ranger dans mon coffre 😏. 

Qu'ont préparé les copines prévoyantes qui travaillent pour Noël bien avant l'heure ? Pour le savoir, il suffit d'aller rendre une petite visite à Lala et Caliméro (un billet chacune sur le même blog), Evelyne et Christine sur leur blog.

dimanche 22 mars 2020

sacs à bougies # 3

Encore deux sacs à bougies, les derniers pour le moment.
Le premier pour les bougies jaunes :
Sur toile 12 fils vert sauge, deux mots au mouliné DMC dont les lettres ont été trouvées dans le fascicule ci-dessous.
Le dernier pour les bougies vertes :
Ce pochon est en lin, l'étiquette en toile 12 fils et le fil vert un mouliné Threadworx. Les perles vert fluo retiennent la queue de rat. Les alphabets qui ont servi pour la broderie sont issus de l'ouvrage ci-dessous.
Et voilà ! Mes chandelles sont toutes triées et rangées.

jeudi 19 mars 2020

c'est ma tasse de thé

Le salon "Pour l'Amour du Fil" qui devait se tenir à Nantes le mois prochain a été repoussé en septembre, malheureusement juste avant le Carrefour Européen du Patchwork de Sainte-Marie-aux-Mines. J'espère néanmoins qu'ils auront autant de succès l'un que l'autre.
Les préparatifs du "PAF" ont cependant eu lieu en début d'année, avant que les manifestations publiques soient interdites. Un concours avait été proposé sur le thème "c'est ma tasse de thé" pour rendre hommage au pays mis à l'honneur, les îles britanniques. J'aime les challenges ; le sujet m'a inspiré ; j'ai décidé de présenter un ouvrage qui a eu la chance d'être sélectionné pour participer au concours.
Mon imagination ayant des limites, j'ai pris le thème au premier degré et confectionné  ma tasse de thé qui fait aussi office de corbeille à ouvrages.
Pour la poser, je lui ai fabriqué une soucoupe dans un "tissu" fait à partir de ma poubelle à fils (que je trie depuis quelques années en "couleurs froides", "couleurs chaudes" et "blancs").
La tasse a 6 faces de velours de soie (récupération d'un chemisier) brodées de fleurs à la manière de Cécile Franconie et montées sur Jeffitex pour les rigidifier  
 
et une anse montée sur fil de fer sur laquelle sont fixées des feuilles (deux tissus fixés dos à dos par du vliesofix thermocollant avec nervures brodées).
L'intérieur de la tasse (tissu Philip Jacobs choux Brassica orange de mon stock) est aménagé avec quelques poches pour y glisser du petit matériel comme des ciseaux, des échevettes, des pochettes d'aiguilles...
 
Un "sachet de thé" sert de pique-épingles et porte le nom de mon "oeuvre" :
Fleur-thé (flirter).
Les dimensions de ma tasse sont assez confortables pour transporter quelques fournitures pour un petit ouvrage en cours : 12 cm de hauteur et 18 de diamètre.
 
 
 
Il me reste à espérer que le jury du concours appréciera cet ouvrage que j'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser.

lundi 16 mars 2020

Les beaux jours arrivent...

 ... ou du moins vont-ils finir par arriver.
La terre est encore gorgée d'eau, mais rien n'empêche de préparer dès à présent les semis des plantes aromatiques qui agrémenteront les petits plats.
Les petites étiquettes qui identifient les graines semées sont simplement des pinces à linge en bois peints à l'acrylique avec un pinceau fin.
En plus des aromatiques, j'ai commencé aussi quelques semis de fleurs.
Là, les étiquettes sont peintes sur des abaisse-langue, recto ci-dessus et verso ci-dessous. Elle pourront resservir l'année prochaine ou rejoindre le "jardin d'herbes" quand les plants seront repiqués.
DH s'est occupé de son côté des tomates et autres légumes, mais il n'a fabriqué que des étiquettes provisoires en papier.
On fait aussi des boutures pour multiplier les plantes d'intérieur. J'ai disposé des croisillons de brindilles sur un vase peu profond pour soutenir les petites tiges de chlorophytum ou de tradescantia.
Le petit citronnier produit déjà. On attend que le fruit prenne de la couleur pour la première récolte.

jeudi 12 mars 2020

Poivre noir 1

Avec mes pochons à bougies, j'ai retrouvé le plaisir des lettrages au point de croix. Sur ma lancée, j'ai commencé un nouveau projet.
C'est une grille proposée en SAL l'année dernière sur le blog "brise de terre".
Le début de mon travail qui avance assez vite :
Ce que les photos ne montrent pas, c'est que je brode sur de la toile de lin bise plutôt foncée, comme les sacs de jute autrefois. Avec deux moulinés différents : un nuancé anthracite de Threadworx dont je n'étais pas sûre d'avoir assez et un gris 844 de chez DMC.
 J'essaierai de faire mieux pour les couleurs à ma prochaine étape.

lundi 9 mars 2020

sacs à bougies # 2

Je continue à trier les bougies par couleurs.
Voilà deux nouveaux pochons.
L'un pour les bougies bleues :
Toile 12 fils gris bleu, tissu tchèque teint à l'indigo,
 bouton tchèque aussi en céramique pour retenir le cordon.
L'alphabet provient de la revue ci-dessus.
L'autre pour les bougies dorées.
Pas de broderie pour celui-là, juste un bout de galon or qui me restait et une grosse perle pailletée pour bloquer le cordonnet doré.

vendredi 6 mars 2020

Rangements, organisation...

... et oui, encore ! Je n'en finirai jamais, dirait-on !
Pour habiller l'intérieur de petits paniers en inox récupérés d'une autre vie, des petites housses cousues dans mes vieux stocks de tissus. Rien de passionnant, même pas pour moi, ce n'est que de la bête couture. Pas l'activité que je préfère, mais mes paniers sont plus jolis ainsi et ça me permet d'utiliser des tissus qui m'encombrent et dont je ne ferai rien de mieux.
 
Et voilà des rangements pour certains des produits d'entretien. 
J'ai fait aussi avec des vieilles serviettes de toilette et des bouts de tissus récupérés ou fin de coupons de tissus trop vus
alphabets trouvés dans le livre où j'avais pris la grille des raisins,
il y a quelques mois
Eh oui, des lavettes que j'ai rangées dans une vieille corbeille à pain recyclée.
Dans la même gamme de tissus, j'ai recyclé des sets et un chemin de table qui ne me servaient plus pour faire d'autres corbeilles de rangement.
identification par "broderie" machine (un point de bourdon)
Et voilà le coin "produits et matériel d'entretien" presque organisé (il reste quelques détails à peaufiner).

C'est le début de l'organisation et de l'embellissement du cellier qui est aussi la pièce de passage vers les toilettes du rez-de-chaussée (raison pour laquelle la pièce doit rester bien rangée et regardable). Il y a encore du travail, je m'en occupe au rythme de mon courage et de mes envies. Depuis que je suis maîtresse de mon temps, je refuse de me mettre la pression 😉😎