samedi 25 juin 2022

A 6 mois de Noël - kawandi 5

Mais oui, mais oui, la moitié de l'année est déjà passée et il ne faut pas traîner. Je n'ai pas encore décidé de quelle manière je termine ma guirlande de gui, alors en attendant j'ai fait en petit kawandi de Noël, m'inspirant des idées de Christine ici et .
J'ai choisi le même tissu pour les quatre angles comme c'est la coutume;

Mais je n'ai rien mis en valeur en vignette, aucun de mes tissus ne semblant s'y prêter. La plupart ont des touches dorées,
mais certains sont plus sobres, comme celui aux sapins rouges et verts qui m'a été offert pour les dernières fêtes par Lala et Caliméro (Merci les filles ! Je suis ravie d'avoir déjà pu l'utiliser).
Et hop, un cinquième kawandi qui va sagement attendre la fin de l'année avant de ressortir sur le devant de la scène. 

environ 40 x 55 cm

Pour préparer Noël tout le long de l'année, j'ai des comparses qui vous présentent leur ouvrage aujourd'hui même. Je me permets de vous recommander une petite visite sur leur blog. Allons donc voir ensemble Lala, Caliméro et Odile (un billet chacune sur le même blog collectif) , Evelyne et Christine.   

jeudi 23 juin 2022

Petites pastilles en broderie sashiko 2

 Comme prévu, j'ai complété la série des pastilles en broderie sashiko par quatre nouveaux motifs.


Et voici cette nouvelle série.

Comme annoncé pour la première série, je ne me suis pas contentée de broder pour broder (ce n'est pas mon genre, pas vrai ?), j'ai transformé à nouveau ces broderies en sous-verres.

Brodés sur du lin de confection (récupération d'un pantalon), je les ai doublés d'un tissu teint à l'indigo que j'avais acheté en République Tchèque quand j'y vivais et y travaillais au siècle dernier 😉


Ces huit sous-verres ont été offerts

 
avec d'autres bricoles dans des papiers cousus en forme de pochettes ornées de papillon ou d'une fleur artificielle.

lundi 20 juin 2022

Jardins à la française 1

Je cherchais des modèles de Marie-Pierre Garcin à broder parce que j'aime beaucoup cette créatrice. J'en ai trouvé qui me convenaient dans le numéro 14 des "Broderies de Marie".
Oui, mais oh la la ! Que de points de nœud ! Ne vous y trompez pas, j'aime bien les points de nœud, mais là : trop c'est trop.

Tellement que j'ai remplacé quelques séries par d'autres points. Par exemple, ci-dessus, par du point de chaînette autour de la bordure et du point de chausson serré pour encadrer le motif central.


Voici le premier motif complet. Il y en aura quatre. Toujours avec énormément de points de nœud que je vais zapper ou plutôt remplacer en partie.

la broderie mesure 12 cm de côté

Il y a longtemps que je ne vous ai pas montré mes fleurs. J'ai eu des soucis avec mon appareil photo et l'application Picasa qui me servait à monter les mosaïques de photos n'est plus disponible. Le temps que je maîtrise une autre application, j'avais gardé mes photos du jardin en attente. C'est déjà l'été, les températures de ces derniers jours ne peuvent pas le mettre en doute.

On commence par le potager et les petits fruits.

On continue par les fleurs  : il y a à nouveau des jaunes et des orangés.


Quelques potées blanches
et les fleurs blanches du jardin (y compris les liserons qui font le désespoir du désherbeur)

Les fleurs roses de toutes les nuances, du pâle au soutenu

J'aime toutes les couleurs au jardin, il est assez grand pour qu'on puisse faire des coins en camaïeu. On finit par les bleus et mauves.

Et j'accueille volontiers les fleurs sauvages comme les campanules ci-dessus qui ont investi les abords d'un sous-bois.

jeudi 16 juin 2022

Petites pastilles en broderie sashiko 1

Des motifs de broderie sashiko qui tiennent dans un cercle d'une dizaine de centimètres, je trouve ça assez joli. C'est pourquoi j'en ai brodé une petite série sur une toile de lin de récupération (vieux pantalon).


Les voici rassemblés :

Broder pour broder, vous le savez, ce n'est pas mon genre. En fait j'avais envie d'en faire des sous-verres.


Mais je ne m'arrête pas là, il y en aura d'autres. A suivre...

lundi 13 juin 2022

boîte "la Loire"

J'ai déshabillé l'intérieur d'une boîte ancienne qui avait contenu un ensemble de bureau, sceau et coupe-papier.

Puis je l'ai peinte, intérieur et extérieur.

Pour en aménager l'intérieur, j'ai collé au double face la copie sur toile d'une aquarelle tirée d'un livre sur la Loire. J'ai imaginé que cette vue avait été peinte depuis le jardin de l'amoureuse de la Loire à qui cette boîte est destinée.
Alors j'ai ajouté un portillon en Hardanger qui s'ouvre sur la berge du fleuve et collé une étiquette brodée qui explique ma démarche.

Je me suis ensuite attachée à décorer l'extérieur de la boîte. Pour commencer, j'ai surbrodé un peu une autre aquarelle scannée dans le même livre. Juste quelques points lancés, de nœud et de poste.

Puis brodé au point de tige une phrase appropriée d'Honoré de Balzac qui a beaucoup parlé de la Loire

 

J'ai appliqué la copie de l'aquarelle au point de chausson sur une toile fine de lin que j'ai collée sur le couvercle de la boîte. Après avoir retiré le système de fermeture qui était abîmé (ce que je n'avais pas remarqué plus tôt), j'ai collé un galon et un ruban de soie ancien sur le pourtour et inséré un ruban de satin à nouer pour fermer la boîte.


Il ne reste plus qu'à offrir la boîte

dans un joli papier vert et or cousu en forme de pochette et orné d'un papillon.

jeudi 9 juin 2022

Sue Spargo - Fresh Cut - FINI

Voilà un panneau qui m'aura tout de même occupée quelques 9 mois (j'ai vérifié, mon premier billet sur le sujet remonte très exactement au 9 septembre de l'année dernière) avec tout de même une petite trêve autour des fêtes de fin d'année. 

La partie la plus sympa de l'ouvrage étant terminée, il fallait le doubler et le quilter. Pour le dos, j'ai cherché dans mon stock et trouvé assez de morceaux du même tissu pour obtenir le carré de 125 x 125 cm dont j'avais besoin.

Je n'ai pas mis de molleton, les lainages du top sont bien assez épais, mais quilté avec du coton perlé gris n° 12 directement ensemble le dos et le top. Pour l'essentiel, le long des blocs, des pièces ton sur ton appliquées, y compris les petits disques de la bordure, autour des vases et des oiseaux et accessoirement (à vrai dire, jusqu'à ce que j'en ai ma claque 😕) autour de quelques autres motifs.

Enfin, j'ai ajouté un biais tout autour, assemblage de bandes des tissus des appliqués gris et noirs

et posé un manchon assez étroit (qu'on peut voir en haut sur la première photo) pour accrocher ce quilt qui est TERMINE.

Si je suis contente de l'avoir fini assez rapidement, ce panneau va me manquer. Il va falloir maintenant que je me trouve un nouveau projet au long cours parce que j'aime bien les ouvrages qui durent, qu'on ressort régulièrement au fil des mois entre deux autres projets plus rapides, auxquels on s'attache et qui nous manquent quand on y a mis un point final.